Objectif 40 000 kits

29 930 kits financés

Partagez

Restez informés

Interpellez Vinci

Vinci

Notre exigence citoyenne concrète :

Le retrait du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes

Présent dans 100 pays, Vinci est le leader mondial du BTP et des concessions. En France, Vinci gère 4 300 km d’autoroutes, 650 parkings, des stades, des aéroports, des hôpitaux, des lignes à grande vitesse. Vinci est aussi un des principaux acteurs de la spéculation foncière et immobilière, par ses investissements importants dans l’immobilier de luxe et de bureau. Avec une capitalisation boursière de 33,2 milliards d’euros, le groupe a enregistré en 2015 un résultat net (profit) de 2,05 milliards d’euros.

Ensemble pour détruire NDDL

Vinci est impliqué dans de nombreux projets inutiles et imposés, comme le projet de rocade de contournement ouest de Strasbourg. Vinci est surtout le potentiel constructeur et concessionnaire de l’aéroport de Notre-Dame des Landes (NDDL), un projet vieux de 40 ans, symbole de l’absurdité écologique et de la connivence entre pouvoir politique et multinationales. Alors que la mobilisation contre ce projet ne cesse de s’amplifier, on peut se demander ce qu’il restera des belles ambitions de la COP21 s’il n’était pas abandonné.

Travail forcé au Qatar

Engagé dans les chantiers de construction des stades pour le mondial 2022 au Qatar, Vinci fait l’objet d’une plainte pour “travail forcé, réduction en servitude et recel” déposée en France par l’association Sherpa et la CGT-Bâtiment. Ces deux organisations dénoncent “l’utilisation de menaces diverses pour contraindre une population vulnérable à des conditions de travail et d’hébergement indignes et à une rémunération dérisoire” à l’encontre de milliers de travailleurs migrants venus d’Asie du Sud.

L’arnaque des PPP

Vinci adore les Partenariats public-privé (PPP), ces contrats qui permettent aux autorités publiques de faire appel à des prestataires privés pour financer et gérer des équipements assurant ou contribuant au service public. Véritables aubaines pour les multinationales, les PPP sont des bombes à retardement pour les finances publiques.

Vinci est notamment impliqué dans le plus important PPP d’Europe, la ligne grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux, un projet pharaonique dont la viabilité économique est remise en cause avant même le début de son exploitation. Vinci ne s’en inquiète pas vraiment, puisque l’Etat s’est porté caution des crédits contractés pour ce projet. Ce sont donc les contribuables qui devront payer en cas de faillite !

La rente autoroutière

Dans un rapport daté de 2015, la très sérieuse autorité de la concurrence a dénoncé les profits exorbitants réalisés par les sociétés d’autoroutes. Une fois les impôts et les charges d’emprunt payés, ces sociétés, dont Vinci, affichent une rentabilité nette record comprise entre 20 et 24 % !

Comment réaliser de tels profits ? En signant des contrat en or avec l’Etat et en piétinant ses engagements, notamment en termes d’emploi. Depuis 2006 et la cession de la majeure partie des autoroutes au privé,les effectifs salariés sont passés de 20 000 à 13 000 personnes ! Vinci, à lui seul, a contribué à réduire de moitié les personnels travaillant dans ce secteur.

  • Notre-Dame-des-Landes – samedi 27 février : Mobilisation générale

    vendredi 19 février 2016

    Face aux menaces du gouvernement, le mouvement anti-aéroport est plus dense et vivant que jamais. En témoignent la mobilisation en urgence de 20 000 personnes et près de 500 tracteurs sur le périphérique nantais le 9 janvier, les actions de blocages et mobilisations paysannes qui ont suivi, le rassemblement devant le tribunal de Nantes et les multiples manifestations dans des dizaines d’autres villes en France et au-delà.

Visuels et autocollants

Documents joints

Agir individuellement et collectivement

Il suffit d’un geste simple et accessible à toutes et à tous pour agir : coller un autocollant. La force de ce geste, c’est qu’il peut être reproduit à tout moment, partout en France. Les kits sont financés via des dons en ligne de 5€ à 500€ sur ce siteet sont envoyés gratuitement. Le site permet de suivre l’avancement des mobilisations et de diffuser l’information, autour de vous, à votre famille, vos amis et via Internet et les réseaux sociaux.

Où coller ces autocollants ?

Vous pouvez afficher ces autocollants sur vos véhicules, vos objets du quotidien, dans la rue… Nous vous rappelons que les coller sur du matériel ou une installation de Vinci peut être considéré, selon la loi, comme “dégradation volontaire du bien d’autrui causant un dommage léger” et être passible d’une contravention de la 5e classe pouvant entraîner une amende dont le montant peut atteindre un maximum de 1 500 euros.

Qu’est-ce que la désobéissance civile ?

C’est le refus assumé et public de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugés iniques par celles et ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.La désobéissance civile s’envisage comme une action collective. Selon Hannah Arendt, “loin de procéder de la philosophie subjective de quelques individus excentriques, la désobéissance civile résulte de la coopération délibérée des membres du groupe tirant précisément leur force de leur capacité d’œuvrer en commun”.

Qu’est-ce que l’état de nécessité ?

L’état de nécessité est une notion juridique, indissociable de celle de désobéissance civile, qui consiste à autoriser une action illégale pour empêcher la réalisation d’un dommage plus grave. Selon l’article 122-7 du code pénal, “n’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace”.

Envoyez un mail à Vinci !

Envoyer un message